Pensez au crowdfunding pour réduire votre ISF et défiscaliser

ISF et défiscalisation

 

La volonté de réduire son impôt sur le revenu et l’ISF est de plus en plus forte tant la fiscalité pèse lourd. Le crowdfunding se présente alors comme une bonne alternative pour une réduction de votre ISF.

C’est en ce moment la période pour déclarer son impôt sur la fortune. Le crowdfunding est un dispositif fiscal permettant une forte réduction des impôts. Par ailleurs, ce moyen n’est pas seulement réservé aux personnes ayant un fort patrimoine. Le financement participatif met à disposition des projets entrepreneuriaux en quête de capitaux. Les contributeurs peuvent y voir une opportunité pour défiscaliser une partie de leur investissement sur le montant de l’ISF.

ISF crowdfunding

ISF-PME, créé par la loi Tepa de 2007 est l’un des dispositifs de défiscalisation les plus efficaces. Il s’agit d’un des moyens les plus simples pour investir dans des PME tout en bénéficiant d’avantages fiscaux. Réduire le taux d’ISF est possible avec le financement participatif en investissant au capital d’une PME. Entrer directement au capital apporte une réduction de l’ISF à hauteur de 50% des sommes investies. Les plateformes de crowdfunding offrent le même type d’opportunités fiscales que les investissements par des supports plus classiques au sein du capital des PME. Pour optimiser la fiscalité, le nouveau PEA PME permet de bénéficier d’une exonération des plus-values réalisées dans le cadre d’un investissement dans une société non-côté, donc précisément pour les PME ou startup.  Celui ci est cumulable avec un PEA classique.

 

Investir dans une startup peut être aussi l’intention de donner du sens à son épargne, en se basant sur l’envie d’aider des porteurs de projet ou des entrepreneurs proches de chez soi, de ses intérêts. Cet investissement permet par ailleurs de contribuer à la croissance économique d’une PME.   

Découvrez les entreprises qui permettent une réduction ISF sur My New Startup.